top of page

ŒUVRE DU LOUVRE: FEMME VOILÉE D'ANTONIO CORRADINI


Suivez-moi au musée du Louvre, à Paris, à la découverte d’une des œuvres qui m’a toujours fasciné: ‘La Femme voilée ou la Foi’, réalisée par Antonio Corradini vers 1717. Exposée dans le département des sculptures italiennes (rez-de-chaussée de l’aile Richelieu), à l’entrée de la galerie Michel Ange (nommée ainsi en raison des impressionnantes sculptures des 4 ‘Esclaves’ du célèbre artiste italien qui y sont placées), cette œuvre est représentative du travail étonnant de Corradini.


En effet, le sculpteur vénitien Antonio Corradini (1668-1752) est connu pour ses sculptures de ‘femmes voilées’. Des œuvres allégoriques en marbre dont la particularité est le voile subtilement sculpté qui les recouvre, un voile d’une transparence extraordinaire, véritable prouesse technique, qui a impressionné ses contemporains et nous ébloui encore.

C’est en effet ce voile placé sur la ‘Femme voilée’ du Louvre, ici allégorie de ‘La Foi’, qui m’a interpellé dès la première fois où j’ai rencontré cette œuvre, et qui me subjugue encore. Il fait de cette femme, dont on devine à peine le regard et les émotions (Tristesse? Plénitude? Dévotion?), un personnage mystérieux et quasi mystique.


Si vous avez l’occasion de l’admirer, je suis certain que, comme moi, vous aurez du mal à en détourner votre regard, comme pour chercher à la comprendre et percer son secret.

Sources

  • Cartel de l’œuvre au Louvre

  • Le Louvre dévoilé – les Carnets des Guides Bleus’ aux éditions Hachette.

bottom of page