top of page

POINT ANECDOTE : L’ORIGINE DU PÈRE NOËL ?


Aujourd’hui, nous célébrons Noël. Comme pour les enfants, le Père Noël vous a peut-être gâté. Mais connaissez-vous son origine?


Le Père Noël tel que nous le connaissons n’est pas si ancien. Son personnage est né au milieu du 19e siècle aux Etats-Unis. Pourtant, l’origine de sa légende remonte à bien plus longtemps que ça! Elle serait née il y a 1700 ans: au 4e siècle, un riche évêque turc, Nicolas de Myre (270-343), était connu pour distribuer la nuit des présents et à manger aux plus pauvres. Canonisé par l’Eglise des années plus tard, on choisit de le fêter le 6 décembre, jour de sa mort, en Occident. Mais il est fêté le 9 mai par les Chrétiens d’Orient, jour où, en 1087, ses restes sont enlevés de Myre en Turquie vers Bari en Italie par l’Eglise Catholique.


Le 6 décembre devient une fête religieuse populaire, où l’on distribue des présents aux enfants, et notamment en Allemagne où son culte est importé dès le 10e siècle, avant de se répandre en Europe du Nord, en particulier dans le duché de Lorraine dont il devient le Saint-Patron en 1477.

Mais au 16e, la Réforme Protestante, qui prône un retour aux sources du christianisme, sans culte des saints ou de la Vierge, décident de supprimer la fête de Saint-Nicolas. Les Hollandais transforment Sinter Klaas (Saint-Nicolas) en personnage semi-laïc qui continuera à distribuer des cadeaux et qu’ils continueront de célébrer. Lorsqu’ils vont immigrer aux Etats-Unis au 17e siècle, certains Hollandais vont importer la tradition de Sinter Klaas qui deviendra au fil du temps Santa Claus.


Ce n’est alors qu’en 1821 que Clement Clarke Moore, un pasteur américain, publie un conte de Noël, «The Night before Christmas», dans lequel Santa Claus, incarné par un lutin rondouillard et joyeux, distribue des cadeaux dans les maisons, la nuit de Noël, à bord d’un traineau tiré par des rennes. Ce conte? traduit dans le monde entier, auquel l’auteur ajoutera ensuite l’histoire des lutins qui préparent les cadeaux et les passent par la cheminée, fait naître la légende de Santa Claus, qui devient le Père Noël chez nous. Un bonhomme jovial qui gâte les enfants la nuit de Noël, donc le 24 décembre et plus le 6. Dans la suite de son conte, en 1839, il crée l’histoire du renne Rudolf qui, avec son nez rouge, guide le traineau. Notez qu’à l’origine, Saint-Nicolas se déplaçait à dos d’âne.


En 1863, dans Harper’s Illustrated Weekly, le dessinateur américain Thomas Nast présente une illustration de Santa Claus en costume de fourrure blanche, fermé par un ceinturon noir. Au fil des années, il impose le costume et la silhouette ronde de Santa Claus, et en 1885, il décide d’installer sa maison au Pôle Nord. Un fait attesté par l’écrivain Georges P. Webster l’année suivante, qui raconte que la manufacture de jouets, comme la résidence du Père Noël, se trouvent «cachées dans la glace et la neige du Pôle Nord».


Si au départ, Santa Claus, comme Saint-Nicolas, est plutôt représenté en habit vert, il va finir par revêtir sa célèbre tenue rouge grâce à… Coca-Cola! En effet, en 1931, la société américaine demande à l’illustrateur Haddon Sundblom de dessiner Santa Claus (le Père Noël) en train de boire du Coca-Cola. L’idée est simple: Santa Claus est déjà bien connu des enfants qui boivent moins de Coca-Cola l’hiver. Mais si le Père Noël en boit pour se donner des forces, les enfants auront envie de l’imiter. Sundblom dessine alors plusieurs publicités où Santa Claus boit un Coca, habillé de rouge… aux couleurs de la marque! Un nouveau look et une diffusion mondiale: le Père Noël devient emblématique de la magie de Noël. Et, bien que des Catholiques ont essayé de protester, allant même jusqu’à brûler ses effigies, l’attachement au Père Noël s’est renforcé jusqu’à aujourd’hui.


Pour finir, une autre légende raconte que le Père Noël serait inspiré des Julenisse, des lutins ou gnomes du folklore ancestral scandinave qui se manifestaient lors du solstice d’hiver. Quoi qu’il en soit, le Père Noël a au moins pris de ces lutins la barbe blanche, le bonnet et les vêtements de fourrures rouge. Peut-être ont-ils inspiré les illustrateurs américains?


A toutes et tous, un JOYEUX NOÊL!

Sources

Posts récents

Voir tout

2 Comments


01concorde
01concorde
Dec 27, 2021

Des sujets toujours plus qu'intéressants et une écriture comme j'aime. Soyez remercié et félicité pour votre travail. Votre travail et vos recherches sont pointus sans être rébarbatif à lire. Bravo Messire Igor.

Like
Replying to

Oh merci merci ! Je suis vraiment touché et ravi que mes textes, comme les thématiques que j’aborde, vous plaisent. Très bonnes fêtes à vous.

Like
bottom of page