LE BASSIN DE LATONE À VERSAILLES


Suivez-moi dans les superbes jardins du château de Versailles, et en particulier auprès du magnifique Bassin de Latone. Dès 1661, Louis XIV confie la transformation et la réalisation des jardins situés à l’arrière du château au talentueux André Le Nôtre qui en fait de spectaculaires jardins à la française. Là où Louis XIII avait créé des parterres et de simples carrés boisés, il imagine des bosquets, véritables salons de verdure extérieurs agrémentés de jeux d’eau et de décors stupéfiants. Ces bosquets (15 aujourd’hui) font encore la réputation de Versailles. J’ai pu les admirer en musique et en eau cet été lors des Grandes Eaux Musicales.


Aujourd’hui, je vous fais découvrir, non pas un bosquet, mais le superbe bassin de Latone, situé en contrebas du grand escalier (ou degré) qui descend du parterre d’Eau, cet ensemble de 2 bassins positionnés à l’arrière du château, juste au pied du corps central de l’édifice, dont les statues représentent les fleuves et rivières de France. C’est depuis ce parterre d’Eau, point de départ de la perspective qui prolonge le regard jusqu’au Grand Canal, que le bassin de Latone, comme le reste des jardins, insoupçonnés jusqu’alors, se révèlent aux yeux subjugués du visiteur à mesure qu’il s’avance et atteint le haut du grand degré.

En haut de l’allée Royale qui conduit au Grand Canal, l’amphithéâtre de Latone est aménagé entre 1665 et 1668. Le décor sculpté, réalisé en 1670 par Gaspard et Balthazar Marsy, représente un épisode de la vie de Latone. Éprise de Jupiter, Latone a 2 enfants de lui: Diane et Apollon. Informée de ces naissances adultérines, Junon, épouse de Jupiter, poursuit Latone. Alors qu’elle réussit à gagner la Lycie (province antique d’Asie Mineure, aujourd’hui en Turquie), elle s’arrête dans sa fuite pour boire l’eau d’un étang avec ses enfants. Empêchée par les habitants des lieux, elle fait appel à Jupiter en s’exclamant: «Puissiez-vous vivre à jamais dans votre étang!». C’est chose faite quand Jupiter transforme les habitants hostiles en grenouilles. C’est cet instant même qui est représenté ici: Latone et ses enfants au centre, encerclés des paysans en transformation.

La version du bassin que nous voyons aujourd’hui est celle de Jules-Hardouin Mansart réalisée entre 1687 et 1689. L’idée reste la même qu’à l’origine. Latone, Apollon et Diane trônent en haut d’une pyramide de marbre rose et blanc, et, sur les gradins, des sculptures dorées signées Claude Bertin incarnent des grenouilles, tortues & lézards, ainsi que des hommes et femmes en transformation.


On dit, mais ce n’est pas vérifié, que la représentation de cet épisode fait écho à celui de la Fronde (1643-53) pendant lequel le parlement, une partie des princes et de la noblesse profitent de la minorité du Roi Louis XIV et de la Régence d’Anne d’Autriche (sa mère) & du cardinal Mazarin pour se rebeller contre le pouvoir royal. Le bassin de Latone serait alors un avertissement contre toute rébellion à l’autorité royale.


N’hésitez pas à visiter les jardins de Versailles. Ils comptent parmi les plus beaux de France.

3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout