top of page

ANECDOTE: UNE TRADITION DE NOËL TRÈS PRIVÉE CHEZ LE ROI À VERSAILLES

Ecoutez le podcast ici

En cette veille de Noël, je vous propose de me suivre au 18e siècle, pour un événement très privé dans le Petit appartement du Roi à Versailles. En effet, sous les règnes de Louis XV (1715-74) puis Louis XVI (1774-92), se tient ici, autour des fêtes de fin d’année, une tradition réservée aux privilégiés de la Cour.


Tout se passe dans la salle à manger dite «aux Salles neuves», appelée aussi «salon des Porcelaines», située dans le Petit appartement du Roi, créé par Louis XIV pour exposer ses collections d’art et d’objets précieux, puis transformé en véritable espace de vie intime par ses successeurs qui pouvaient y accueillir leurs proches en privé, et dans une atmosphère moins protocolaire que celle de leurs Grands appartements d’apparat.

Construite par Louis XV en 1769, cette pièce devient à cette époque, et pour le règne suivant de son petit-fils Louis XVI, la salle à manger des soupers au Petit couvert du Roi (des repas organisés en petit comité contrairement aux soupers au Grand couvert qui se tenaient en public). Mais au-delà d’accueillir les dîners intimes de la famille royale, cette salle à manger sera aussi le lieu d’une tradition annuelle née sous le règne de Louis XV et qui se perpétuera sous celui de Louis XVI, jusqu’à son départ de Versailles en 1789: chaque année à Noël, ici, dans la salle à manger aux Salles neuves et dans les pièces suivantes de l’appartement (salle des Buffets ou salle du Billard, et salon des jeux), il était de coutume d’exposer les plus belles porcelaines fabriquées par la Manufacture Royale de Sèvres.


Qu’est-ce que la Manufacture Royale de Sèvres? Fondée en 1740 au château de Vincennes à l’initiative de la favorite du roi, Madame de Pompadour, puis transférée à Sèvres en 1756 dans un nouveau bâtiment dédié, cette manufacture doit donner à la France le prestige et le privilège de créer sa propre porcelaine. D’abord réalisée en pâte tendre, puis en pâte dure après la découverte du kaolin en 1768, cette porcelaine a vocation à concurrencer celles de Chine ou de Saxe, très réputées. Une porcelaine désormais française que le Roi en personne compte bien promouvoir.

C’est ainsi que dès Noël 1769, les membres de la Cour, les princes et princesses royales, comme les courtisans privilégiés de l’entourage du roi, vont être invités à découvrir les collections de Sèvres dans cette salle à manger. Ils seront ensuite fortement encouragés à acheter les objets comme les éléments de vaisselle en porcelaine qui y sont présentés, et ainsi à soutenir financièrement la manufacture royale dont le fonctionnement est coûteux. Cette tradition donnera alors le surnom de ‘salon des Porcelaines’ à cette pièce aujourd’hui présentée dans un décor des plus raffinés et des plus représentatifs du style Louis XVI.


Pour en savoir plus sur cette anecdote et sur le Petit appartement du Roi à Versailles, rendez-vous dans les articles illustrés et les podcasts dédiés sur ce blog (et sur les plateformes de podcasts habituelles).

Sources

26 vues0 commentaire
bottom of page