top of page

IDÉE VISITE: CYCLE SECOND EMPIRE À FONTAINEBLEAU

Dernière mise à jour : 15 mai 2023


Rendez-vous aujourd’hui au célèbre château de Fontainebleau où, à l’occasion des 150 ans de la mort de Napoléon III le 9 janvier 1873, un ensemble d’animations, de visites et d’activités sont proposées cette année (jusqu'au 31 décembre 2023) pour mieux comprendre le Fontainebleau du Second Empire (1852-1870), une période significative pour l’histoire du château. En effet, grands amoureux des lieux, Napoléon III et son épouse, l’impératrice Eugénie, vont réaménager le domaine au goût de l’époque pour en faire une résidence impériale de premier plan où la cour fera de nombreux séjours.


Le Second Empire est un régime politique autoritaire, progressiste et fastueux qui marquera le développement économique et culturel de la France en pleine Révolution industrielle, comme son entrée dans la modernité. Un régime porté par ce qu’on appellera la Fête Impériale, cette succession de réceptions et d’opérations de relations publiques qui donneront à la France l’image et le sentiment d’une puissance et d’une influence retrouvées.

Parmi les incontournables de cette Fête Impériale, les Séries de Fontainebleau joueront un rôle de premier ordre dans la communication et l’installation durable du régime, et feront la renommée du palais. Chaque été à partir de 1856, et en parallèle de celles de Compiègne organisées en automne, les Séries de Fontainebleau vont accueillir des personnalités triées sur le volet et conviées par séries hebdomadaires (d’où le nom). L’idée? Rassembler l’intelligentsia de la société française et les grands du monde dans une atmosphère conviviale où l’étiquette impériale est réduite. On profite des jardins et de l’étang des carpes, où l’on trouve des barques, des gondoles (l’impératrice possède la sienne) et même un bateau à aubes, et on se repose dans le Pavillon de Plaisance qui s’y trouve. Le soir, place aux dîners et bals organisés dans la sublime galerie dédiée, ou aux pièces jouées dans le superbe théâtre impérial créé à la demande de Napoléon III en 1854. Pour relier Paris à la ville de Fontainebleau, le train se développe. Dans la forêt et ses célèbres rochers où Eugénie emmène ses invités en escapade, les sentiers de randonnés se dessinent (c’est la première forêt touristique de France).


Depuis le 18 février dernier, le château de Fontainebleau propose ainsi de revivre le Fontainebleau de Napoléon III et Eugénie à travers un nouveau parcours, des visites guidées et des installations inédites:


  • Parcours «Fontainebleau en stéréo»: le circuit de visite habituel proposera de présenter le château du 19e siècle grâce à des reproductions de vues stéréoscopiques, ces doubles photographies permettant de reconstituer une image en relief qui étaient en vogue sous le Second Empire.

  • «La Mode sous le Second Empire à la cour de Fontainebleau»: 13 costumes du Second Empire ont été reproduits et seront présentés dans les salles emblématiques du château. Silhouettes féminines ou masculines, elles évoquent la mode de l’époque et les moments de vie du palais, de la tenue intime aux apparats du soir en passant par les vêtements de jour; des robes de bal aux habits militaires. (Pièces réalisées par Nathalie Harran, Directrice de la Dame d’Atours).

  • Des visites guidées exclusives: complémentaires à la visite publique du château, ces visites guidées s’ajoutent à celles déjà disponibles habituellement sur réservation. Elles ouvrent les portes d’espaces d’habitude fermés au public: le fumoir de Napoléon III (où se tient le second accrochage de l’exposition «Capturer l’âme! Rosa Bonheur et l’art animalier»), le musée de l’Impératrice (sublime!), son salon des Laques, le cabinet de Travail de l’Empereur, l’appartement des invités, ou encore le sublime théâtre Impérial. Thématiques, guidées ou théâtralisées, elles immergent le visiteur dans la vie impériale du Second Empire (toutes les informations sur le site du château).


1. Les visites théâtralisées en famille

  • Les fantômes du théâtre (1h),19 fév.-4mars : revivez l’âge d’or du théâtre impérial à travers différentes saynètes.

  • Voyages extraordinaires dans l’œuvre de Jules Verne (1h), 23 avr.-6 mai: immersion dans 5 romans de l’auteur inventeur de la science-fiction.

2. Les visites guidées :

  • Splendeurs et coulisses (1h45): découvrez des espaces inédits du château, de plus intimes au plus prestigieux.

  • Rosa Bonheur et le fumoir de Napoléon III (45 min): pour découvrir l’exposition consacrée à la célèbre peintre du 19e.


À PROPOS DU CHÂTEAU DE FONTAINEBLEAU


Le château de Fontainebleau est un haut lieu de l’Histoire de France. Si vous ne l’avez jamais visité, je vous recommande grandement de le faire. Emblématique de notre Histoire par les événements qui s’y sont déroulés comme par les personnalités qui l’ont habité; c’est aussi un monument incontournable du patrimoine français par la richesse de son architecture et de ses décors intérieurs.

Le palais de Fontainebleau est en effet l’un des principaux châteaux français royaux et impériaux. Son histoire s’étend sur plus de 8 siècles. Il a accueilli l’ensemble des souverains français: au Moyen-Âge, Louis VII (règne 1137-1180) et Saint-Louis (r.1226-1270), puis surtout à partir de la Renaissance, de François 1er (r.1515-1547) à Henri II (r.1547-1559)et Catherine de Médicis (1519-1589) au 16e siècle, à l’empereur Napoléon III (r.1852-1870) au 19e siècle, en passant par Henri IV (r.1589-1610), Louis XIII (r.1610-1643), qui y est né, Louis XIV (r.1643-1715), Louis XV (r.1715-1774) et Louis XVI (r.1774-1792), ou encore le roi Louis-Philippe (r.1830-1848) et surtout l’empereur Napoléon 1er (r.1804-1815) qui lui redonne toute sa splendeur après la Révolution et qui y abdiquera le 4 puis le 6 avril 1814.


Tous ces résidents ont laissé des traces de leur passage au château, et c’est ce qui fait l’originalité de Fontainebleau: une architecture éclectique et évolutive qui, au contraire des autres châteaux royaux, ne présente pas une unité de style qui pourrait le raccrocher à un seul de ses résidents en particulier. Le Château de Fontainebleau ne peut être, comme Versailles avec Louis XIV ou Chambord avec François 1er par exemple, attribué à un monarque en particulier, même si certains y ont apporté plus de transformations –François 1er, Henri II et Catherine de Médicis, Henri IV, Louis XV, Napoléon 1er, Louis-Philippe 1er et Napoléon III.


C’est pour cette raison que Napoléon 1er appelait Fontainebleau "la véritable demeure des rois et le château des siècles": dans son architecture extérieure comme intérieure, il est le reflet de l’histoire des hauts personnages qui l’ont habité et plus largement celui-là même de l’Histoire de France.


Retrouvez plus d’informations sur le château de Fontainebleau sur le site du monument, mais aussi dans les articles et podcasts dédiés aux visites que j’en ai fait, disponibles sur ce blog.


SOURCES

  • Visite du château de Fontainebleau

  • Communiqué de presse du château

  • Visite guidée « Splendeurs et coulisses »

  • « Histoire du château de Fontainebleau » par Yves Carlier aux éditions Jean-Paul Gisserot

bottom of page