LE BOSQUET DES TROIS-FONTAINES À VERSAILLES


Les Grandes Eaux Musicales sont de retour dans les magnifiques jardins du château de Versailles. Depuis le 2 avril et jusqu’au 30 octobre (week-end & mercredis), profitez de la mise en musique des fontaines et bosquets, et, le soir (du 11 juin au 17 septembre), émerveillez-vous des jeux de lumières et des feux d’artifices des Grandes Eaux Nocturnes.


Dès 1661, Louis XIV confie la transformation et la réalisation des jardins situés à l’arrière du château de Versailles au talentueux André Le Nôtre qui en fait de spectaculaires jardins à la française. Là où Louis XIII, le père du Roi Soleil, avait créé des parterres et de simples carrés boisés, Le Nôtre imagine des bosquets, véritables salons de verdure extérieurs agrémentés de jeux d’eau et de décors stupéfiants qui font encore la réputation de Versailles. Je vous propose maintenant de (re)découvrir un des 15 bosquets encore visibles aujourd’hui: le bosquet des Trois-Fontaines.


Rendez-vous au niveau des bosquets nord, à droite quand vous êtes dos au palais. Là, à l’arrière des parterres nord qui bordent les murs et la terrasse du château, aventurez-vous au cœur du massif boisé situé à droite de la très belle allée d’Eau et de sa vingtaine de fontaines. Dans ce massif aménagé dès 1665-66 à la demande de louis XIV, Le Nôtre commence par créer une simple allée bordée de jets d’eaux qui, ensemble, forment une voute passant au-dessus des promeneurs. Ce bosquet du Berceau est totalement transformé entre 1677 et 1679 pour devenir celui des Trois-Fontaines.


Suivant le dénivelé du terrain, les espaces s’organisent sur trois niveaux, tous reliés par des cascades.


Au point le plus haut, une colonne d’eau de 140 jets jaillit au centre d’un bassin circulaire. De ce bassin courent deux rampes, composées de gazon et de pavés en escaliers, qui encadrent une cascade formée par une double coquille de plomb, ornée de pierres de meulière, de coquillages et de concrétions de grès.

En contrebas, au deuxième palier du bosquet, un bassin carré présente six jets d’eau en berceau qui jaillissent depuis des fleurs sculptées en plomb.

De là, une nouvelle rampe de gazon et de pavés bordée de cascades descend vers le troisième et dernier niveau où se trouve, au centre, un bassin octogonal orné de rocaille, dont les jets d’eau dessinent une fleur de lys royale. Depuis ce niveau inférieur, contemplez l’ensemble du bosquet des Trois-Fontaines qui, vous le verrez, porte son nom à merveille.


Je ne peux que vous encourager à visiter et découvrir les sublimes jardins de Versailles. Ludiques, majestueux et étonnants, vous ne pourrez que vous y plaire. Et si vous les parcourez, ne manquez pas le bosquet des Trois-Fontaines. Quel que soit l’endroit où vous vous trouvez ici, la multitude de points de vue ne peut que vous émerveiller.

Sources

  • Les Jardins de Versailles, Guide officiel, éditions Château de Versailles – Centre des Monuments Nationaux.



9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout