top of page

19e NUIT EUROPÉENNE DES MUSÉES: MES 10 COUPS DE CŒUR


Ce samedi 13 mai se tient la 19e Nuit Européenne des Musées, en France et en Europe. Dans la journée mais surtout dès le soir venu et pour une partie de la nuit, de nombreux établissements culturels (musées, châteaux, lieux insolites) ouvrent leurs portes gratuitement au public. Une sélection toujours plus large chaque année depuis la création de ce rendez-vous en 2005, et qui, en France, s’articule cette édition autour de plus de 3140 lieux et événements culturels.


Organisée par le ministère de la Culture, en liaison avec les Directions Régionales des Affaires Culturelles (DRAC), et sous le patronage de l’Unesco, du Conseil de l’Europe et de l’ICOM (International Council of Museums), la 19e Nuit Européenne des Musées à toutes et tous un accès nocturne à des espaces, des expositions, des expériences ou des œuvres culturelles de premier plan et parfois inédits.


Collections permanentes, lieux incontournables, pièces habituellement fermées au public, ateliers… je vous propose ma sélection des 10 coups de cœur pour cette 19e nuit dédiée au patrimoine culturel. Une liste non exhaustive à compléter avec le programme officiel de la 19e Nuit Européenne des Musées disponible sur le site officiel ou les comptes Instagram, Facebook & Twitter de l’événement.


VIRÉE NOCTURNE AU CHÂTEAU DE COMPIÈGNE

Célèbre résidence royale puis impériale, emblématique du Premier mais surtout du Second Empire, la palais de Compiègne est entièrement ouvert à la visite, dont celle des appartements du Roi de Rome et double de Prince habituellement fermés au public, et plusieurs activités sont proposées.

  • Visite libre des appartements du Roi de Rome et double de Prince: Ces appartements habituellement fermés, se découvre à la nnuit tombée. Situés au 1er étage du château, l’appartement du roi de Rome est composé d’une dizaine de pièces. Il a été créé à partir de 1808 à la demande de Napoléon 1er en lieu et place de l’ancien appartement de la reine Marie-Antoinette, au départ pour accueillir les souverains étrangers, avant d’être attribué au fils que Napoléon aura avec sa 2nde épouse, l’impératrice Marie-Louise, le 20 mars 1811. Un fils titré dès sa naissance roi de Rome par son père (d’où le nom de l’appartement). L’appartement double de Prince a été crée aussi au Premier Empire, en 1807. Il rassemble les anciens appartements du Dauphin, fils de Louis XVI & Marie-Antoinette, de son Gouverneur et de sa sœur Madame Royale. Destiné à recevoir un couple princier invité, il se compose de deux chambres, d’où son nom. De 20h à 23h15 - Gratuit. Sans réservation.

  • Visite à la lampe-torche: L’occasion unique de découvrir les Appartements de l’Empereur et de l’Impératrice à la lueur d’une lampe troche et dans l’intimité de la nuit. Départs à 20h15 – 20h30 – 20h45 -21h – 21h30 – 21h45 – 22h – 22h30 – 22h45. Durée : 1h - Gratuit. Sur réservation sur place le soir même.

  • Bal impérial au Château: L’association Carnet de Bals propose de vous plonger dans le faste du Second Empire (1852_70) et de vous laisser porter par les valses, polkas et autres quadrilles de l’époque. Un bal en costumes à admirer autant qu’à écouter. De 20h à 23h30 - Gratuit. Sans réservation.

  • Visite libre de l'exposition Fabuleuses porcelaines: Retrouvez l’exposition temporaire du moment au Palais de Compiègne dédiée à de sublimes collections d’objets et de décors en céramique. De 20h00 à 23h59

Plus d’information sur le château de Compiègne dans les articles dédiés à ma visite du Palais et de l’appartement du Roi de Rome sur ce blog.

SOUS LES DORURES DE L’HÔTEL DE SOUBISE (PARIS)

Pénétrez au cœur de l’hôtel des Archives Nationales dans le Marais, à Paris, ancien hôtel de Clisson (14e-16e) puis de Guise (16e-17e), devenu au 18e l’hôtel de Soubise alors qu’il est racheté par François de Rohan-Soubise (163°-1712) et son épouse qui l’embellissent grâce aux talents de l’architecte Pierre-Alexis Delamair. Depuis 1790, ce monument accueillent els archives nationales, de l’Edit de Nantes aux testaments de Louis XVI et Marie-Antoinette. Avec entre autres et au-delà de la visite libre :

  • Exposition « Louis XVI, Marie-Antoinette et la Révolution. La famille royale aux Tuileries (1789-1792) - 29 mars / 6 novembre 2023: Découvrez en visite libre de l’exposition temporaire de l’hôtel de Soubise. A travers des documents, meubles, objets et peintures, vous suivrez la famille royale, Louis XVI, Marie-Antoinette et leurs enfants, dans les années révolutionnaires, de la prise de la Bastille jusqu’à la condamnation à mort du couple royal. De 14h00 à 23h59.

  • Exposition de la loi d’abolition de la peine de mort de 1981: Une exposition réalisée dans le cadre du cycle "Les Essentiels" qui permet de comprendre les documents les plus symboliques de l’histoire de France. De 14h00 à 23h59.

  • Concert d’archives – "Dans l’ombre ou la lumière ? De Debussy à Siohan: Avec les élèves du CMA9 – conservatoire Nadia et Lili Boulanger – et le quatuor ELLIS, en partenariat avec ProQuartet. De 16h30 à 18h00. Entrée libre dans la limite des places disponibles.



«FASHION BIG BANG» AU PALAIS GALLIERA – MUSÉE DE LA MODE DE LA VILLE DE PARIS

Découvrez en visite libre l’exposition "1997 Fashion Big Bang", animée d’un DJ set, de performances de danse et de la médiation du Palais Galliera. 1997 est une année charnière qui annonce la mode du début du 21e siècle. Sur fond d’assassinat de Gianni Versace ou du fatal accident de la princesse Diana, la mode se réinvente cette année-là: retour de la Haute Couture, défilés référents, évolution du rapport au vêtement et à la silhouette, émergence de talents qui marqueront l’histoire de la création. De 18h30 à 23h00.

Plus d’information dans l’article dédié à cette exposition sur ce blog.

PRENDRE DE LA HAUTEUR AU CHÂTEAU DE VINCENNES

Pour sa première participation à la Nuit des Musées, le château de Vincennes ouvre son donjon médiéval et sa Sainte-Chapelle à la visite libre. Découvrez aussi, entre autres animations :

  • Le château se raconte: Dans la cour d'Honneur du Château, laissez-vous porter par un voyage musical dans le temps. La musique des Gardiens de la Paix en collaboration avec les élèves du Lycée professionnel Gustave Ferrié de Paris, rend vivante l'histoire du Château de Vincennes à travers le temps et les personnages qui l'ont habité. Cinq périodes musicales par un quintette de cuivres des Gardiens de la Paix accompagnent les textes produits par les lycéens. Séances à 18h30 et 21h30.

  • Exposition sur les traces de l'Histoire. Mémoire de la Nation en Armes: Découvrez le Service historique de la Défense à travers une sélection de documents et objets de symbolique militaire, emblématiques pour certains, inédits ou méconnus pour d'autres mais qui représentent une part de l'histoire et de la mémoire de la Nation en armes. De 18h00 à 23h59.


TRAVERSER LES SIÈCLES AU CHÂTEAU DE FONTAINEBLEAU

Découvrez en visite libre de 20h à minuit le célèbre château de Fontainebleau, haut lieu de l’Histoire de France et monument incontournable du patrimoine français par la richesse de son architecture et de ses décors intérieurs. Avec une histoire qui s’étend sur plus de 8 siècles, il a accueilli l’ensemble des souverains français, au Moyen-Âge, puis surtout à partir de la Renaissance, de François 1er à Henri II et Catherine de Médicis au 16e siècle, à l’empereur Napoléon III au 19e siècle, en passant par Henri IV, Louis XIV, Louis XV et Louis XVI, ou encore le roi Louis-Philippe et surtout l’empereur Napoléon 1er, qui nommait ainsi Fontainebleau «la véritable demeure des rois et le château des siècles». Retrouvez aussi, entre autres rendez-vous :

  • Spectacle participatif: L’association Orchestre à l’Ecole vous propose d’assister au spectacle participatif «Fêtes au château» racontant l’histoire et le sens des fêtes au château de Fontainebleau. Le public sera accueilli dans la cour Ovale. Au cœur de la Galerie des Cerfs, deux comédiens-maitres à danser (Loïc Auffret et Béatrice Fontaine), un conférencier-historien (David Millerou), deux orchestres à l’école provenant de Lannemezan (65) et de Parsac (23) et neuf musiciens professionnels donneront deux représentations dans la soirée. Deux représentations dans la soirée, d'une durée de 50 minutes, à 20h30 puis 21h45. Entrée gratuite, sous présentation du bracelet d’inscription remis à l’entrée du château. Nombre de place limité à 100 personnes par spectacle.


UNE NUIT DE GRAND SIÈCLE AU CHÂTEAU DE VERSAILLES

Déambulez au cœur des Grands Appartements Royaux du grandiose château de Versailles qui célèbre cette année ses 400 ans. Pour l’occasion, le palais retrouvera le faste des soirées d’appartements emblématiques du règne de Louis XIV (1643-1715), notamment grâce à une scénographie sonore qui animera le Grand Appartement du Roi.

De 19h00 à 23h59

Entrée libre et sans réservation. Accès porte B.


NUIT D’ARTISTE AU MUSÉE DES BEAUX-ARTS DE DIJON

Visite libre du musée des Beaux-arts de Dijon, l’un des plus anciens de France. Ancien palais des Ducs de Bourgogne (on y trouve le sublime tombeau de Jean sans Peur et Marguerite de Bavière), ses collections se composent à la fois de chefs-d'œuvre de la fin du Moyen-Âge et de collections allant de l’art égyptien jusqu'au XXIème siècle. Des ateliers et visites thématiques sont proposés, parmi lesquelles:

  • Visite guidée "Le salon Gaulin, un exemple du néoclassicisme à Dijon" : Réalisé vers 1780, ce décor de boiseries provient d'un hôtel particulier démantelé au début du XXe siècle, rue Pasteur à Dijon. Dû à l'ébéniste et sculpteur Jérôme Marlet, cet ensemble témoigne des influences antiques dans les arts décoratifs de la fin du siècle des Lumières. Une visite à suivre avec Sandrine Champion, conservatrice en chef du patrimoine chargée des collections XVIe – XVIIIe siècles. À 21h15 et 22h30 (durée 15 min) – Rendez-vous salle 27 (Salon Gaulin)

  • Atelier d'arts plastiques «Le champ des silhouettes»: Dessinons et superposons des silhouettes arpentant des paysages transparents de plaines verdoyantes ou de mer et ciel azur. De 20h00 à 23h59. En continu - rendez-vous salle 26 (grande galerie)

  • Visite guidée "Les portraits de la famille Anthony par P. P. Prud'hon": Prud'hon peint ces deux portraits en remerciement de l'hospitalité que la famille Anthony lui offre lors de son exil en Franche-Comté à la fin du XVIIIe siècle. Abandonnant la tradition des portraits d'apparat, l'artiste livre deux saisissants portraits de ses amis, empreints de réalisme et de sensibilité préromantique. Une visite organisée avec Sandrine Champion, conservatrice en chef du patrimoine chargée des collections XVIe – XVIIIe siècles. À 20h30 et 21h45 (durée 15 min) – Rendez-vous salle 24 (salon Condé)


CHEFS-D’ŒUVRE NOCTURNES AU MUSÉE D’ORSAY (PARIS)

Le célèbre musée d’Orsay, qui rassemble des œuvres artistiques parmi les plus emblématiques de la seconde moitié du 19e siècle et de la 1ère moitié du 20e, ouvre en accès libre ses collections permanentes mais aussi ses expositions temporaires comme l’exposition MANET/DEGAS.

De 18h00 à 23h00


PARIS EN MUSIQUE AU MUSÉE CARNAVALET

Découvrez en visite libre le Musée Carnavalet-Histoire de Paris, et la richesse de ses collections d’objets historiques, d’œuvres artistiques, de mobilier et de trésors d’arts décoratifs de la préhistoire à nos jours. Parmi les animations de cette soirée, retrouvez :

  • Cindy Pooch en concert: Le musée Carnavalet-Histoire de Paris, en partenariat avec Paris Music Festival, accueille la chanteuse Cindy Pooch pour un concert exceptionnel au sein de ses collections. Horaires des performances : 20h et 21h


TRÉSORS DES ARTS DÉCORATIFS AU MUSÉE NISSIM DE CAMONDO

Pénétrez dans le bel Hôtel Nissim de Camondo. Situé aux abords du Parc Monceau à Paris, il a appartenu à la famille de Camondo, de riches banquiers italiens d’origine turque installés dans la capitale à la fin des années 1860. Au début du 20e, le dernier héritier et propriétaire des lieux, Moïse de Camondo, détruit le bâtiment originel et le reconstruit dans le style des hôtels particuliers du 18e, et en particulier sur le modèle du Petit Trianon de Versailles. Ce grand collectionneur d’art y présente la magnifique et large collection familiale de mobilier, d’objets et d’arts décoratifs du 18e siècle. À sa mort en 1935, l’hôtel est cédé avec ses collections inestimables à l’État français et au Musée des Arts Décoratifs de Paris. Le Musée Nissim de Camondo (nom de son fils mort en 1917) est depuis ouvert au public. Découvrez aussi l'exposition « Doucet et Camondo: une passion pour le XVIIIe siècle ».

De 18h à 22h (dernière entrée à 21h).