top of page

ALEXIS GODILLOT… DES CHAUSSURES AUX VILLAS HYÉROISES


Tout le monde sait ce qu’est un godillot. Assez familier, ce mot est souvent utilisé pour désigner toute sorte de chaussures, plutôt massives ou peu raffinées. Mais en connaissez-vous l’origine ?

Derrière ce nom devenu commun, derrière cet anthroponyme, se cache en réalité un homme, Alexis Godillot, chausseur à succès devenu investisseur immobilier, notamment dans la jolie ville varoises de Hyères.



Né à Besançon, Alexis Godillot (13 mars 1816 - 13 avril 1893) débute comme bourrelier-sellier à Saint-Ouen près de Paris. Entrepreneur innovant, il conçoit rapidement de nouvelles chaussures pour l’armée française, les fameux « godillots » qui vont équiper les militaires depuis Napoléon jusqu’à la Seconde Guerre Mondiale. Du langage militaire, les « godillots » vont passer au langage familier et le mot va très vite prendre le sens qu’on lui connaît.

Sachez qu’on doit aussi à ce chausseur de génie l’invention du système des pointures et la différenciation entre pieds droit et gauche. Un homme bien utile, ce Godillot!


En 1860, l’homme d’affaire découvre Hyères. Au 19e siècle, avec le développement du chemin de fer et du tourisme d’hiver de la haute société européenne, la ville devient une des destinations les plus prisées de la Côte, au même titre que Nice, et accueille de nombreuses personnalités : Tosltoï, Michelet, la reine d’Espagne… mais aussi les aristocrates anglais qui suivent la reine Victoria ou l’écrivain Stevenson.

Alexis Godillot décide alors d’y investir. Il achète des terrains au sud-ouest de la ville et établit un plan d’aménagement urbain moderne : viabilisation des parcelles, construction de lotissements et villas, voies de circulations, ronds-points. Il rénove l’Hôtel des Îles d’Or qui devient en 1864 le plus beau de la Côte d’Azur. Il bâtit + de 15 villas (la Tour Jeanne, la Villa Tunisienne…). Il équipe le quartier de fontaine : la Femme au Flambeau ou encore la fontaine Wallace (comme à Paris). En 1883, dans ce quartier où poussent les villas victoriennes et où s’installent de nombreux Anglais, il fait don d’un terrain où sera bâtie une église protestante anglicane de style néo-gothique (utilisée jusqu’en 1950 et depuis devenue lieu culturel).

En contribuant au développement de la plage d’Hyères, de son Port et du quartier de la Capte, A. Godillot ouvre l’attractivité de la station balnéaire luxueuse à un tourisme estival élargi.


Et aujourd’hui, comme vous le savez, Hyères est une station balnéaire populaire et très active.

C’est une ville que je trouve réellement unique parce qu’elle oscille entre la richesse de son histoire, ses engagements culturels et ses paysages, entre collines verdoyantes et mer azurée, qui offrent de nombreux espaces de loisirs : de la plage de l’Almanarre réputée pour le Kitesurf, aux belles plages de la Capte ou de l’Ayguade, et jusqu’à la charmante presqu’île de Giens et à la superbe île de Porquerolles, vous serez forcément sous le charme.

Pensez à Alexis quand vous mettrez vos godillots, et rendez-vous à Hyères pour découvrir le très beau quartier 19e.

9 vues0 commentaire
bottom of page