top of page

LA CHAMBRE DE MADAME DU BARRY

Dernière mise à jour : 26 janv.


Rendez-vous au château de Versailles, dans l’appartement de Madame Du Barry, la belle et audacieuse dernière favorite de Louis XV (règne : 1715-74). Je vous propose aujourd’hui de découvrir sa luxueuse chambre.


En tant que favorite royale, Madame Du Barry a eu le privilège de vivre dans un somptueux appartement situé au-dessus du Petit appartement privé du Roi, au cœur même du château. Le logement est scindé en deux parties: les pièces de réception, aux décors blancs et or, donnant sur la cour de Marbre; les pièces privées aux décors polychromes, donnant sur la cour des Cerfs (cour intérieure).

Parmi les espaces de réception, on trouve la chambre, une pièce qui, à l’époque, n’est pas uniquement réservée aux moments d’intimité mais aussi destinée à recevoir. C’est ainsi que dans cette pièce, Madame Du Barry exposait ses collections et recevait son cercle d’intimes, mais aussi des ministres, des marchands ou des voyageurs privilégiés.

On y trouve, du mobilier contemporain de la favorite, mais peu d’objets lui ayant réellement appartenu. Il est en effet très difficile aujourd’hui de se procurer les meubles ou objets qui ont été disséminés après sa mort et surtout après la Révolution. Leur rareté et la réputation sulfureuse et internationale de la dernière favorite de Louis XV font grimper les prix et rendent compliquée leur acquisition par le château.

On observe ici un lit de repos à la turque ayant appartenu à la reine Marie-Antoinette, différent de celui à colonnes qui s'y trouvait apparemment, ainsi qu'une sculpture qui, dit-on représenterait Madame Du Barry elle-même, ou encore un serre-bijoux en porcelaine de Sèvres proche de celui qu’elle possédait.


Depuis la chambre, une porte dérobée menait directement à la bibliothèque privée de Louis XV, mais on ne peut l’emprunter. On accédait aussi depuis cette pièce à une chambre de veille destinée à la femme de chambre, et à un cabinet de chaise, autrement-dit, des toilettes (que l’on peut visiter à la fin du parcours, en empruntant un petit couloir qui part du fond de la salle à Manger).


Pour découvrir l’histoire de cet appartement et celle de Madame Du Barry, rendez-vous dans l’article et le podcast relatant ma visite et disponibles sur ce blog come sur les plateformes de podcasts (Apple Podcast, Google Podcast, Spotify, Anchor…).
2 vues0 commentaire
bottom of page