top of page

LA GALERIE DES PEINTURES DU DUC D’AUMALE À CHANTILLY

Dernière mise à jour : 18 avr.

La galerie de Peintures du château de Chantilly
La galerie de Peintures

Suivez-moi aujourd’hui au cœur du château de Chantilly, dans la Galerie des Peintures du Musée Condé, située dans une aile de ce qu’on appelle le Grand Château.


En effet, l’édifice est composé historiquement de 2 bâtiments: le grand et le petit châteaux, reliés entre eux au 19e siècle par le dernier propriétaire du château: le duc d'Aumale. Car si l’histoire du Château de Chantilly commence au Moyen-Âge, la version que l’on voit aujourd’hui date du 19e, et le Château de Chantilly a connu de multiples évolutions au cours de ses 800 ans d’histoire.



Forteresse médiévale des seigneurs de Senlis du 10e au 14e siècles; propriété des Montmorency au 15e et 16e siècles, le domaine devient par mariage celui des princes de Bourbon-Condé, parmi lesquels Louis II de Bourbon-Condé, dit le Grand Condé, cousin de Louis XIV, qui en fera la réputation et transformera fortement le château et son parc.

Le château de Chantilly est en grande partie détruit à la Révolution et de retour d’exil après le 1er Empire, le prince Louis-Joseph tente de le rénover et de le remeubler. Quand son fils Louis-Henri-Joseph, duc de Bourbon, meurt sans héritier direct en 1830, il lègue ses biens à son petit-neveu et filleul âgé de 8 ans, Henri d’Orléans, duc d’Aumale, fils du futur Roi des Français, Louis-Philippe (r. 1830-48). Adulte, il commence à reconstruire le Grand Château à partir de 1845, avant de s’exiler en Angleterre sous le Second Empire. A son retour en 1875, il rénove les appartements des princes de Condé et crée les siens dans le Petit Château. Il finit aussi la reconstruction du Grand Château où il crée un lieu d’exposition pour sa riche collection de peintures et d’œuvres d’art: le Musée Condé.


Le Musée Condé rassemble la seconde collection de peintures anciennes en France après celle du musée du Louvre. Après une enfilade de pièces d’exposition, le musée s’ouvre sur une grande pièce: la Galerie des Peintures. C’est l’une des salles du château qui m’a le plus impressionné lors de ma visite. C’est en effet une grande pièce tout en longueur, entoilée de tentures murales rouge sombre, où se trouvent exposés, sur plusieurs niveaux et du sol au plafond, un ensemble de 85 peintures disposées à la façon du 19e siècle, sans logique chronologique, mais selon les goûts du duc d’Aumale. On y trouve entre autres des toiles de Nicolas Poussin, de Philippe de Champaigne, mais aussi des mosaïques de Pompéi installées dans la Rotonde située à l’extrémité de la galerie et qui présente les chefs-d’œuvre de la Renaissance italienne dont la « Madone de Lorette » de Raphaël.



Je vous invite grandement à visiter le Musée Condé et le château de Chantilly. Rendez-vous aussi sur ce blog, dans la rubrique « visites guidées », pour retrouver l’article et le podcast dédiés à ma visite du domaine.

Σχόλια


bottom of page