LA SALLE DE BAINS DE MARIE-ANTOINETTE À VERSAILLES


Suivez-moi à Versailles, dans une des pièces les plus intimes de Marie-Antoinette: la salle de bains de son petit appartement.


En effet, pour profiter plus intimement de leurs proches ou s’éloigner des contraintes de la Cour où ils doivent mener une vie publique de tous les instants, les rois et reines de France ont fait bâtir des cabinets intérieurs et des petits appartements: des espaces privés construits en arrière-plan des appartements d’apparat officiels.


Marie-Antoinette, peu adepte des règles de la Cour ni de l’étiquette (ensemble de directives qui régissent la vie publique des souverains et des courtisans), y invite ses proches: sa belle-sœur Madame Elisabeth, ses beaux-frères les Comtes de Provence et d’Artois, ou encore son mari Louis XVI et ses enfants. Elle y reçoit également ses amis comme la Duchesse de Polignac, la Princesse de Lamballe ou encore son ami-amoureux le Comte Axel de Fersen.


Lors de ma visite de ces espaces cachés du grand public, après les cabinets Intérieurs situés dans les étages, j’ai pu découvrir les dernières pièces créées pour Marie-Antoinette avant la Révolution et qui composent son petit appartement. Localisé au niveau du vestibule qui donne sur la cour de Marbre du château, le petit appartement de la Reine est aménagé en 1784 pour Marie-Antoinette après la mort de Madame Sophie (3 mars 1782), 8e enfant de Louis XV et Marie Leszczynska, qui vivait ici dans son appartement privé (à l’époque, le vestibule n’existait pas, l’espace était fermé et on y trouvait notamment une bibliothèque).

Aujourd’hui, à gauche du vestibule, se trouve la magnifique salle de bains de la Reine. Très claire et joliment décorée dans des tons de bleu ciel et de blanc, elle présente des décors et des boiseries rappelant l’eau et le bain: dauphins, cygnes, roseaux, coquillages, coraux; et au sol, le carrelage noir et blanc donne une touche de noblesse à l’ensemble. Enfin, élément curieux pour nous dans une salle de bain mais qui ne l’était pas alors, un lit est disposé au cœur de la pièce. En effet, à l’époque, on pensait que prendre un bain fatiguait et on recommandait de se reposer ensuite. Notez que le lit qui se trouve ici est en réalité celui de la chambre des bains de Louis XVI à Fontainebleau, mais qu’il est proche de ce à quoi pouvait ressembler celui de la reine.

Finalement, Marie-Antoinette n’aura que peu le loisir de profiter de sa salle de bains. La pièce a en effet été finie en 1789, quelques mois avant le début de la Révolution qui la poussera à quitter Versailles pour les Tuileries à Paris.


Sachez que les cabinets Intérieurs ne se visitent que sur réservation, mais que depuis peu, le petit appartement de ma reine est ouvert et visible ou public. Pour en savoir plus, retrouvez la visite guidée que j’ai faite des petits appartements et cabinets intérieurs de la Reine dans l’article et le podcast dédiés, disponibles sur ce blog, mais aussi sur toutes les plateformes de podcasting habituelles (Apple, Google, Spotify, Anchor…).

14 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout