LES EXPOSITIONS À DÉCOUVRIR AU CHÂTEAU DE COMPIÈGNE


Ce week-end, j’ai eu la chance et le plaisir d’être invité au Palais de Compiègne pour découvrir le Musée de l’Impératrice et les dernières expositions qui sont proposées au château jusqu’à cet automne.


Car au-delà de la visite des appartements et salons (que je vous recommande fortement) de cette célèbre résidence royale puis impériale, emblématique du Second Empire (1852-70) et incontournable pour les amoureux d’histoire et de patrimoine, le site propose plusieurs expositions.



Des expositions que j’ai ainsi pu découvrir en présence des conservateurs, et que je vous invite à ne pas manquer:

  • Le Musée de l’Impératrice (Eugénie): rouvert en mars dernier après 4 ans de travaux, ces espaces d’exposition, intégrés dans les anciens appartements qui accueillaient les invités des célèbres ‘Séries de Compiègne’, présentent la vie intime de la famille impériale (Napoléon III, Eugénie & le Prince Impérial) pendant et après le Second Empire. À travers des souvenirs (objets, tableaux, photos, vêtements…) conservés pour la plupart par Eugénie elle-même, ce musée vous plonge avec émotion au plus près du quotidien du dernier couple impérial français et des événements marquants qu’il a vécu.


  • L’exposition «5 ans d’acquisitions» (14 mai-19 septembre 2022): sont présentés ici les dernières œuvres et derniers objets acquis par le château de Compiègne. L’occasion de découvrir des pièces d’exceptions, jusqu’alors inédites dans les collections du Palais, comme cette superbe chaise réalisée en 1739 pour la salle à Manger de Louis XV à Compiègne, cet insigne de Dame du Palais datant de 1855 et qui était remis aux dames qui assuraient le service d’honneur de l’impératrice, ou encore le mobilier de la cabine du yacht de Napoléon III.


  • L’exposition «Véhicule d’enfant» (23 avril-19 septembre 2022): Présentée au cœur de l’époustouflante galerie de Bal du château, cette collection de carrosses, tricycles, calèches ou voitures d’enfant, véritables répliques miniatures des véhicules de leur époque (18e/19e siècles), est remarquable et vient compléter la visite du Musée National de la Voiture qui présente au sein du château une collection exceptionnelle de véhicules hippomobiles et automobiles du 17e au 20e siècle.


  • L’exposition «Autour de Champollion» (14 mai-19 septembre 2022): Proposée dans l’ancien salon du Conseil du château à l’occasion du bicentenaire du déchiffrement des hiéroglyphes, en 1822, par Jean-François Champollion (1790-1832), cette exposition présente le précieux vase Egyptien B dit aussi Egyptien Champollion, réalisé en 1832 par la manufacture de Sèvres, et d’autres objets évoquant l’égyptomanie de l’époque.


Enfin, après ces superbes visites, nous avons eu le plaisir d’être accueilli pour déguster le gâteau de Compiègne (que je ne connaissais pas). Un gâteau dont on raconte qu’il aurait été servi lors du mariage de Napoléon 1er avec sa seconde épouse, l’archiduchesse Marie-Louise d’Autriche, en 1810. Rien ne le prouve, mais on sait en tout cas qu’il était déjà apprécié à la table de Louis XV. Pâte levée façon brioche ou baba, garnie de cédrat confit et arrosé d’un sirop de fruits: c’est un gâteau léger (en bouche) et délicieux. Idéal pour un goûter dans le magnifique parc fleuri et boisé du château de Compiègne!


Rendez-vous à votre tour au Palais de Compiègne. Toutes les informations sur le site du château.
Et pour en savoir plus, retrouver ma visite dans l'article et le podcast dédiés sur ce blog.
20 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout