top of page

POINT ANECDOTE : POURQUOI PARIS PORTE LE N°75?



Comme vous l’avez appris à l’école, la ville de Paris est aussi un département qui porte le célèbre numéro 75. Mais vous serez d’accord avec moi si je vous dis que tout ça n’est pas très logique. En effet, pourquoi le 75 pour Paris alors que selon la logique alphabétique de classement des départements, elle devrait se située entre l’Orne (61) et le Pas-de-Calais (62)?



Pour le comprendre, il faut remonter plus de deux siècles en arrière. Dès le début du 18e siècle, un projet de réforme administrative du royaume de France vise à quadriller et répartir la gestion du territoire. En 1787, à la fin de l’Ancien Régime et à la veille de la Révolution, des assemblées provinciales, en charge de provinces donc, sont créées et subdivisées en départements ou districts. Selon Nicolas de Condorcet (1743-1794), une province doit se traverser en une journée, un district en une demi-journée. En 1789, Adrien Jean-François Duport (1759-1798) d’abord, puis l’Abbé Emmanuel-Joseph Sieyès (1748-1836) ou encore Jacques-Guillaume Thouret (1746-1794), qui sera en charge de porter le projet, proposent à la nouvelle Assemblée Nationale un plan de découpe administrative de la France en 70 puis 81 départements gérés par des assemblées départementales.


Le 11 novembre 1789, l’Assemblée Nationale Constituante adopte le projet. Ces nouveaux départements sont alors nommés selon des critères géographiques et hydrographiques. Le découpage final est effectif au début de 1790.


Mais revenons à Paris. A cette époque, le département de Paris est créé et englobe la capitale et les villes situées dans un rayon de 12 km à partir du parvis de Notre-Dame. En 1795, ce département devient celui de la Seine qui se situe donc au 75ème rang. Notez que la ville va s’agrandir en 1860, sous le Second Empire, et que suivant la loi d’extension de la capitale certaines communes limitrophes comme le village de Montmartre vont être rattachées à la ville de Paris.


Finalement, le département de la Seine, qui porte le n°75, est supprimé le 1er janvier 1968 selon la loi du 10 juillet 1964 qui réorganise la région parisienne. Quatre nouveaux départements vont alors naître:

  • Les Hauts-de-Seine: département 92 avec 27 communes

  • La Seine-Saint-Denis: département 93 avec 24 communes

  • Le Val-de-Marne: département 94 avec 29 communes

  • Et bien sûr Paris: une commune divisée en 20 arrondissements qui, ne faisant rien comme tout le monde, décide de garder le numéro 75!

Vous comprenez donc maintenant l’origine de cette énigme du n°75 pour le département parisien !


Pour en savoir plus, sachez que cette anecdote est extraite de mon article et de mon podcast dédiés à ma visite de Montmartre et du Sacré Cœur, disponibles sur ce blog.

2 commentaires


01concorde
01concorde
23 oct. 2021

Toujours aussi passionnant et passionné. Merci pour ce point d'histoire qui permet de mieux comprendre certaines choses. Et encore bravo.

J'aime
En réponse à

Merci pour ce retour qui me fait bien plaisir. Je suis ravi que cela vous plaise!

J'aime
bottom of page