EXPOSITION ‘LOVE BRINGS LOVE’, HOMMAGE A ALBER ELBAZ, AU PALAIS GALLIERA À PARIS


Le 24 avril 2021, le talentueux créateur de mode Alber Elbaz, célèbre pour avoir tenu la direction artistique de la maison Lanvin à Paris de 201 à 2015, disparaissait peu après la présentation de sa première collection pour AZ Factory, la maison de sportswear couture qu’il avait créée en 2020. Le 5 octobre 2021, en clôture de la Fashion Week parisienne, un défilé hommage émouvant était présenté à l’ensemble de la profession au Carreau du Temple. 46 silhouettes inspirées du style d’Alber Elbaz et imaginées par des créateurs et grandes maisons de mode, étaient présentées, suivies par une collection spécialement conçue par les équipes d’AZ Factory.


Aujourd’hui, du 5 mars au 10 juillet 2022, le Palais Galliera – Musée de la Mode de la ville de Paris propose une exposition originale qui ambitionne de restituer ce défilé hommage. Dans un format inédit qui immerge les visiteurs dans l’univers d’Alber Elbaz, l’exposition ‘Love Brings Love’ (l’Amour appelle l’Amour), selon une formule chère au créateur, reproduit cet événement unique, des pièces de la maison AZ Factory aux 46 silhouettes inspirées par Alber Elbaz et son œuvre, en passant par les effets, la musique et les lumières.

Grands nœuds, jeux de volants, robes fluides à longue traine, robes courtes imprimées de dessins ou du portrait très reconnaissable d’Alber Elbaz… à travers leurs pièces, les créateurs et créatrices participants proposent un regard contemporain sur la création mode, interrogeant ce secteur en mutation sur les enjeux d’environnement, de diversité ou encore de genre qui l’animent.


Les créateurs, créatrices et maisons représentées :

ALAÏA, Pieter Mulier / ALEXANDER MCQUEEN, Sarah Burton / AZ FACTORY, Alber Elbaz / BALENCIAGA, Demna / BALMAIN, Olivier Rousteing / BOTTEGA VENETA, Daniel Lee / BURBERRY, Riccardo Tisci / CASABLANCA, Charaf Tajer / CHLOE, Gabriela Hearst / CHRISTIAN DIOR, Maria Grazia Chiuri / CHRISTOPHER JOHN ROGERS, Christopher John Rogers / COMME DES GARÇONS, Rei Kawakubo / DRIES VAN NOTEN, Dries Van Noten / FENDI, Kim Jones / GIAMBATTISTA VALLI, Giambattista Valli / GIORGIO ARMANI, Giorgio Armani / GIVENCHY, Matthew M. Williams / GUCCI, Alessandro Michele / GUO PEI, Guo Pei / HERMES, Nadège Vanhee-Cybulski / IRIS VAN HERPEN x ADOBE, Iris Van Herpen / JEAN PAUL GAULTIER, Jean Paul Gaultier / LANVIN, Bruno Sialelli / LOEWE, Jonathan Anderson / LOUIS VUITTON, Nicolas Ghesquière / MAISON MARGIELA, John Galliano / OFF-WHITE, Virgil Abloh / RAF SIMONS, Raf Simons / RALPH LAUREN, Ralph Lauren / RICK OWENS, Rick Owens / ROSIE ASSOULIN, Rosie Assoulin / SACAI, Chitose Abe / SAINT LAURENT, Anthony Vaccarello / SCHIAPARELLI, Daniel Roseberry / SIMONE ROCHA, Simone Rocha / STELLA MCCARTNEY, Stella McCartney / THEBE MAGUGU, Thebe Magugu / THOM BROWNE, Thom Browne / TOMO KOIZUMI, Tomo Koizumi / VALENTINO, Pierpaolo Piccioli / VERSACE, Donatella Versace / VETEMENTS, Guram Gvasalia / VIVIENNE WESTWOOD, Vivienne Westwood & Andreas Kronthaler / WALES BONNER, Grace Wales Bonner / Y/PROJECT, Glenn Martens


A propos d’Alber Elbaz

Né au Maroc le 12 juin 1961, élevé en Israël, Alber Elbaz part à New York tout juste diplômé du Shenkar College et devient le bras droit du créateur Geoffrey Beene de 1985 à 1996. Il intègre ensuite Guy Laroche de 1996 à 1998. Après un passage remarqué chez Saint-Laurent de 1998 à 2001, il entre à la direction artistique de la Maison Lanvin. C’est un succès! Alber Elbaz dont on reconnaît désormais la silhouette-signature, souffle un vent de modernité créative sur l’ancienne maison parisienne. Après avoir quitté Lanvin en 2015, il crée sa propre maison de sportswear couture, AZ Factory en 2020 dont il n’aura le temps que de présenter la première collection avant de disparaître prématurément le 24 avril 2021.


Informations pratiques


Palais Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris

10, Avenue Pierre Ier de Serbie 75116 Paris

Métro Iéna ou Alma-Marceau (ligne 9)


Ouvert du mardi au dimanche, de 10h à 18h

Nocturnes les jeudis jusqu’à 21h

Fermé les lundis, le 1er mai, le 25 décembre et le 1er janvier


Toutes les informations et la billetterie sur le site du Palais Galliera.


Sources

  • Dossier de presse de l’exposition

  • Site Internet d’AZ Factory




7 vues0 commentaire